Qu’est-ce que le « no-code » et quelles en sont les opportunités ?

Depuis quelques temps nous en entendons beaucoup parler, mais qu'est-ce que le « no-code » ? Quelle est la différence avec le « low-code » et quelles sont les opportunités de ces deux tendances pour vos projets ? 

Qu’est-ce que le no-code ?

C’est la capacité de développer de manière personnalisable une application, un site internet, une base de données, un process d’automatisation, ... sans pour autant avoir besoin de savoir coder. Et comment ça fonctionne ? De nombreux outils ont été développés au cours des dernières années et continuent de voir le jour à vitesse éclair, permettant de faciliter la création de ce type de contenus / plateformes. On pense notamment aux plus connus comme Webflow, Wix, Shopify, Zapier, Airtable, Glide… Le low-code est quant à lui une technique de développement codé mais simplifié permettant d’aider l’utilisateur à changer, éditer le code, ce qui nécessite tout de même des connaissances de base.

Quelles sont les raisons de son apparition et de son succès ? 

A l’heure où la transformation digitale s'est accélérée, que les projets numériques et entreprises n’ont de cesse de se multiplier, les besoins en développeurs s'intensifient. Au-delà du fait que le marché manque de talents pour satisfaire la demande croissante, la durée de mise en place de ce type de projet est aussi un frein. De nombreuses entreprises souhaitent innover, et de manière rapide. A chaque projet, elles doivent construire une équipe capable de répondre aux besoins, sans pour autant avoir les profils disponibles. Ainsi, avant même que le projet ne puisse commencer, elles perdent du temps dans le processus de recrutement sans avoir aucune visibilité sur le potentiel du projet. C’est de cette manière que la moitié des projets ne voient jamais le jour. Ainsi, le no-code accorde un accès plus facile et rapide à la concrétisation de projets d’entreprises. Il assure ainsi la viabilité de ce dernier avant d’engager de plus gros investissements temps et argent.

Quel impact sur la demande en développeurs ?

Vous vous posez certainement la question de l’impact de cette tendance sur la demande en développeurs, et sur les potentielles opportunités. La plupart d’entre eux sont ravis de la croissance du no-code pour les raisons suivantes :
  • Dans un premier temps, cela rend les projets qui leur sont proposés plus élaborés et matures. Cela assure donc un plus grand potentiel de développement et de réussite de l’exercice.
  • Le gain de temps est aussi l’un des important avantages. En effet cela leur évite de recoder encore et encore la même chose.
  • De plus, cela leur permet d’être plus créatifs. D’ailleurs, il paraîtrait que les meilleurs développeurs no-code soient ceux qui savent coder. Ils ont tendance à utiliser ces outils pour maximiser leurs projets ; cela leur permet d’aller plus loin et plus rapidement.
  • Sans oublier que ces outils no-code sont possibles et disponibles au plus grand nombre, en premier lieu, grâce aux développeurs, puisque ce sont eux qui les codent. Le développement de ces outils leur ouvre donc aussi le champs des possibles pour de futures oppotunités. 
Pour conclure, et vous l’aurez certainement compris à la lecture de cet article, nous avons le sentiment que l’accélération du no-code et low-code représente une grande opportunité aussi bien pour les développeurs, que pour les entreprises et entrepreneurs. Nous pouvons aussi imaginer l’arrivée de nouveaux talents facilitant l’intégration de ces nouveaux outils au sein des entreprises ou bien même une nouvelle catégorie de développeurs spécialisés dans le no-code et maîtrisant plusieurs outils à la fois.
.