Connecting...

W1siziisijiwmtcvmdmvmjevmtqvmdmvmdgvmzavvg9widugyml6yxjyzsbpbnrlcnzpzxcgcxvlc3rpb25zigfuzcbob3cgdg8gyw5zd2vyihrozw0uanbnil0swyjwiiwidgh1bwiilci5mdb4mzawxhuwmdnjil1d

Est-ce que quelqu'un se souvient à quoi ressemblait le monde des affaires avant l'avènement de l'Internet? Y avait-il réellement une vie avant Twitter, Facebook et LinkedIn? Aujourd'hui, une présence en ligne est essentielle au succès de toute entreprise, quelque soit sa taille et son secteur d'activité. Les grandes entreprises ne sont donc pas les seules à devoir réfléchir à leur vitrine virtuelle. Un site internet, des flux sociaux et une page de contact "Envoyez-moi un e-mail" font également partie des outils indispensables à tout(e) demandeur(euse) d'emploi. Ne pas utiliser de ressources en ligne pour réseauter virtuellement peut être préjudiciable à votre carrière.

Il y a plusieurs règles à connaître pour tirer profit de l'utilisation des réseaux en ligne et ainsi donner un sérieux coup de pouce à votre carrière en élargissant vos perspectives. Il y a de fortes chances que vous ayez déjà utilisé des réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn et créer un profil, en renseignant votre parcours professionnel, vos compétences de base et vos principales réalisations. Alors, comment faire une bonne première impression? Vous trouverez ci-dessous des conseils judicieux pour réseauter efficacement:

Créer le profil parfait – votre profil reflète qui vous êtes et votre parcours professionnel. Prenez le temps nécessaire pour créer un profil percutant qui laisse une première bonne impression. Chaque détail compte, de la photo que vous choisissez au langage que vous employez. Faites ressortir les informations des titres - qu'est-ce qui vous différentie des autres? Mettez en avant vos forces et réduisez au minimum les descriptions détaillées - qui vous seront utiles au moment de l'entretien.

Bâtissez un réseau de qualité – en vous inscrivant sur un site communautaire, vous allez recevoir des invitations de toutes parts, certaines plus bénéfiques que d'autres! Triez les demandes d'invitations que vous recevez avant de les accepter.Il ne s'agit pas uniquement de générer des opportunités d'emploi : faites en sorte que votre comportement de navigation et vos connections, qui sont suivies et enregistrées par le site communautaire que vous utilisez, vous apportent des opportunités utiles. Pensez « cookies » et vous aurez déjà fait la moitié du chemin.

Faites preuve de réciprocité – qui dit bâtir des relations dit renvoyer l'ascenseur et l'ère du numérique n'échappe pas à la règle. Ne donnez pas sans recevoir en retour et inversement. En répondant à un cabinet de recrutement "Cette opportunité ne répond pas à mes attentes mais je connais quelqu'un qui pourrait être intéressé" vous ne savez jamais où cela peut vous mener. Ils vous seront reconnaissants pour votre aide et penseront à vous pour tout poste à venir. Ils ont bien souvent des programmes de recommandation de candidats qui pourraient vous valoir une belle récompense.

Trouvez un compromis – il n'y a aucun mal à utiliser, dans une certaine mesure, les événements sociaux à des fins professionnelles et vice-versa, mais veillez à trouver un juste équilibre. Personne n'aime avoir l'impression de travailler lors d'une soirée ou d'un événement de réseautage. Veillez donc à ne pas donner l'impression d'être un(e) mercenaire ou une personne superficiel(le). Mettez vos interlocuteurs à l'aise, que ce soit dans le cadre d'échanges en face-à-face ou virtuels, et veillez à utiliser la bonne plateforme pour vous faire des contacts et échanger.

Soyez prêt(e) – que vous utilisiez un réseau en ligne pour répondre à une offre d'emploi spécifique ou pour vous faire de nouveaux contacts pour voir où cela peut vous mener, assurez-vous d'avoir toujours à disposition un CV actualisé afin de l'envoyer lorsque vous y êtes invité(e). Ayez également toujours en tête des dates à proposer pour d'éventuels entretiens dans le cas où l'occasion se présenterait. A défaut, vous risquez de disparaître de l'écran radar de votre contact.