Connecting...

W1siziisijiwmtcvmdmvmjevmtmvntkvndmvodkwl1nlykzyyw5jaziuanbnil0swyjwiiwidgh1bwiilci5mdb4mzawxhuwmdnjil1d

Société active dans le secteur du recrutement de spécialistes en informatique dans le cadre de CDI et de prestation de services, Computer Futures a nommé Sébastien Franck directeur de sa filiale bruxelloise de la place Schuman.

En qualité de directeur de Computer Futures France, il a été l’artisan, ces deux dernières années, d’une forte croissance consécutive au déploiement d’une nouvelle approche du marché. Il entend l’adapter en Belgique, ces deux prochaines années, afin d’augmenter sensiblement les effectifs, le nombre de placements de spécialistes informatiques et le chiffre d’affaires de la filiale bruxelloise.

Objectif de croissance ambitieux

Aujourd’hui, le bureau de Bruxelles emploie une vingtaine de consultants qui assurent deux cents placements de spécialistes en informatique par an, en recrutement ou prestation de service. Sébastien Franck ambitionne de franchir le cap des trois cents placements, de doubler le chiffre d’affaires et de passer à vingt-cinq consultants à la fin de l’horizon 2017.

Il entend concrétiser ces objectifs en introduisant une nouvelle stratégie. À ce jour, Computer Futures Belgique s’est focalisée sur le recrutement de spécialistes afin de pourvoir à des fonctions relevant des technologies et du développement web, le Big Data, l’ERP/CRM, la sécurité IT, le cloud computing, l’e-commerce, l’infrastructure informatique et des fonctions de direction (CTO, CIO), sales et pré-sales.

Cinq secteurs en point de mire

« En Belgique, nous améliorerons, dès 2016, la qualité de nos services moyennant une expertise spécifique dans le placement de spécialistes informatiques sur cinq secteurs clés », indique Sébastien Franck, avant de poursuivre : « Il s’agit des secteurs Financial Services/Assurance, des télécoms, des IT consultancies, Consumer Electronics / Manufacturing, Software Editors et Web Digital »

« Chaque secteur a besoin d’informaticiens. Par conséquent, il importe que chaque entreprise puisse collaborer avec un spécialiste du recrutement au fait des évolutions et des besoins spécifiques à chaque branche. Nous sommes ainsi en mesure de répondre plus facilement à leurs attentes et souhaits. Cette orientation sectorielle est un trait distinctif qui vient se greffer sur notre cœur de métier, le recrutement de spécialistes informatiques pour des fonctions temporaires ou permanentes. Cette approche a pour avantage de connaître les défis rencontrés par les clients, d’épingler les tendances du marché et de mieux appréhender l’écosystème et les projets des clients. »

Une stratégie gagnante

L’approche sectorielle prônée par Sébastien Frank a permis à Computer Futures France, dont il reste le directeur, d’afficher une croissance du chiffre d’affaires de plus de soixante pour cent et d’un doublement du nombre de consultants en recrutement à 30 personnes en deux ans.

Sébastien Franck partagera désormais son emploi du temps entre Paris et Bruxelles, où il sera présent au moins deux jours par semaine. Il a commencé sa carrière il y a quinze ans dans la filiale londonienne du spécialiste du recrutement informatique et a gravi systématiquement les échelons. En Belgique, il collaborera avec Albert van Reenen, directeur de Computer Futures Anvers et Hollande.

Sébastien Franck a 37 ans et consacre ses loisirs à la course à pied, au ski et aux voyages.

La Presse Belge en parle :

Dutch:

Français: