Connecting...

W1siziisijiwmtcvmdyvmduvmdkvndmvmdkvmjkwl0fyzs1yb2jvdhmty29taw5nlxrvlxrha2utew91ci1qb2iuanbnil0swyjwiiwidgh1bwiilci5mdb4mzawxhuwmdnjil1d

D’après une étude d’Oxford datant de 2014, 47% des emplois que nous exerçons aujourd’hui sont totalement automatisables par les robots d’ici 20 ans, tandis que 60% des métiers qui façonneront l’avenir n’ont pas encore été inventés d’après une autre étude du DaVinci Institute. Alors, quel sera le visage du travail de demain ? Doit-on s’attendre à des changements majeurs ? Business O Féminin vous propose de découvrir l’avis de deux spécialistes sur la question.

Le futur est fait de découvertes et redécouvertes

« Le futur est un immense territoire de liberté et d’empowerment. Il est avant tout ce que l’on voudra en faire », annonce en préambule Mathieu Baudin, historien prospectiviste au sein de l’Institut des Futurs souhaitables. Et d’ajouter : « les métiers de demain se construisent aujourd’hui. C’est à nous de les inventer. Ceux qui vous disent avec assertivité ce que sera le futur ont un plan pour vous ! ».

Le robot met à l’épreuve notre humanité

« Source de destruction d’emplois, les robots vont aussi en créer de nouveaux. Les personnes concernées par ces suppressions de postes pourront être compétentes dans d’autres domaines qui n’existent pas encore aujourd’hui », estime quant à lui Sébastien Franck, Directeur de Computer Futures France.

Pour lire la suite de cet article paru dans « Business o Féminin », cliquez ici