Connecting...

Lorsqu’il s’agit de gérer sa réputation en ligne, quelle est la différence entre un profil sur un réseau social professionnel et un profil sur un réseau social non professionnel ? 

Pour la plupart des recruteurs (les agences, au même titre que les employeurs), il n’existe pas de réelle différence entre les deux, puisqu’ils sont tous aussi efficaces pour nouer des contacts et aussi légitimes pour accepter ou refuser une embauche potentielle.

Vous seriez surpris de voir le nombre d’employeurs et de recruteurs qui utilisent les moteurs de recherche ou les sites de réseautage social pour passer au crible de potentiels employés. Selon de récentes recherches menées en France, 94% des DRH utilisent des moteurs de recherche pour présélectionner les candidats. De plus en plus de cabinets de recrutement ont également tendance à vérifier l’e-réputation de leurs candidats afin d’en savoir plus sur la personne. Il est plus que jamais important de contrôler la manière dont vous êtes perçu et d’utiliser votre réputation en ligne à votre avantage.

Sur une note plus positive, une étude récente menée par Microsoft révèle que 86% des entreprises s’accordent à dire qu’une bonne réputation en ligne influence la perception qu’ils se font du candidat. Retrouvez dans ce guide des conseils et des recommandations pour savoir comment contrôler ce qui est dit à votre sujet ; comment nettoyer votre réputation en ligne et comment les médias sociaux et internet peuvent être bénéfiques à votre plan de carrière.

L’intérêt d’avoir une bonne réputation en ligne

Si votre activité en ligne est limitée et que vous n’apparaissez pas dans les résultats de recherche, vous perdez l’occasion de profiter de l’outil Internet pour vous valoriser auprès des employeurs potentiels. La gestion active de votre e-reputation vous permet de renforcer votre candidature et de vous positionner comme un professionnel que l’on a tout intérêt à embaucher. Un profil professionnel LinkedIn et des commentaires pertinents sur des forums spécialisés de votre domaine d’expertise démontreront aussi que vous maîtrisez les outils en ligne et que vous contribuez activement à votre secteur d’activité. Si vous jouissez d’une réputation en ligne bâtie avec soin, vous serez en mesure de valoriser vos compétences et vos accomplissements majeurs et de vous construire une reconnaissance solide qui vous permettra de vous démarquer des autres candidats et de sortir du lot. Alors qu’un contrôle actif est nécessaire pour s’assurer en permanence que sa réputation reste positive, les avantages liés à la création d’une marque personnelle en ligne l’emportent de loin sur les risques potentiels.

Contrôler sa réputation en ligne

Qu’il s’agisse de votre profil sur les réseaux sociaux tels que Facebook ou LinkedIn, ou des commentaires que vous avez publiés sur le blog ou le site internet d’une entreprise, nous avons tous une empreinte numérique. Il est donc essentiel de garder un oeil sur ce qui circule sur vous et de savoir à quoi votre nom est associé, au risque de passer à côté de l’emploi rêvé. La frontière entre notre vie privée et notre vie professionnelle étant de plus en plus floue, il est indispensable que vous anticipiez et que vous contrôliez toute votre activité en ligne : aussi bien personnelle que professionnelle. Il suffit de regarder les cas récents d’individus ayant perdu leur emploi suite à des propos inappropriés sur leur patron/entreprise publiés sur les réseaux sociaux, pour se rendre compte qu’il est indispensable de limiter tout faux pas.

La clé d’un contrôle réussi de votre réputation en ligne est de vérifier régulièrement les dernières publications et commentaires ajoutés et de résoudre tout problème pouvant survenir rapidement.

La manière la plus simple de contrôler tout ce qui est dit et tout ce que votre potentiel employeur peut lire sur vous est de taper votre nom et votre prénom sur Google et de passer au crible les résultats. Si vous tombez sur des propos peu glorifiants à votre égard, allez sur le site/source d’origine et supprimez les commentaires déplaisants. Vous pouvez également installer une alerte Google qui vous permettra de recevoir les dernières publications chaque fois qu’un commentaire sur vous apparaît sur la toile, ce qui vous facilitera la tâche. Aussi, effectuez régulièrement des recherches sur Twitter et sur d’autres moteurs de recherche pour avoir une idée globale de la manière dont vous êtes présenté sur le web. Vous pouvez aussi vous inscrire pour recevoir d’autres alertes de type TweetBeep.

Contrôler sa réputation en ligne

U’il s’agisse de votre profil sur les réseaux sociaux tels que Facebook ou LinkedIn, ou des commentaires que vous avez publiés sur le blog ou le site internet d’une entreprise, nous avons tous une empreinte numérique.

Il est donc essentiel de garder un oeil sur ce qui circule sur vous et de savoir à quoi votre nom est associé, au risque de passer à côté de l’emploi rêvé. La frontière entre notre vie privée et notre vie professionnelle étant de plus en plus floue, il est indispensable que vous anticipiez et que vous contrôliez toute votre activité en ligne : aussi bien personnelle que professionnelle. Il suffit de regarder les cas récents d’individus ayant perdu leur emploi suite à des propos inappropriés sur leur patron/entreprise publiés sur les réseaux sociaux, pour se rendre compte qu’il est indispensable de limiter tout faux pas.

La clé d’un contrôle réussi de votre réputation en ligne est de vérifier régulièrement les dernières publications et commentaires ajoutés et de résoudre tout problème pouvant survenir rapidement.

La manière la plus simple de contrôler tout ce qui est dit et tout ce que votre potentiel employeur peut lire sur vous est de taper votre nom et votre prénom sur Google et de passer au crible les résultats. Si vous tombez sur des propos peu glorifiants à votre égard, allez sur le site/source d’origine et supprimez les commentaires déplaisants. Vous pouvez également installer une alerte Google qui vous permettra de recevoir les dernières publications chaque fois qu’un commentaire sur vous apparaît sur la toile, ce qui vous facilitera la tâche. Aussi, effectuez régulièrement des recherches sur Twitter et sur d’autres moteurs de recherche pour avoir une idée globale de la manière dont vous êtes présenté sur le web. Vous pouvez aussi vous inscrire pour recevoir d’autres alertes de type TweetBeep.