Connecting...

Des études montrent que les employeurs passent en moyenne 30 secondes à parcourir un CV.

Les principes fondamentaux d'un bon CV

Des études montrent que les employeurs passent en moyenne 30 secondes à parcourir un CV. Il est donc important de démontrer, dès le début, votre aptitude à occuper le poste pour lequel vous postulez. Avant de vous atteler à la rédaction de votre CV, il est primordial que vous définissiez clairement vos objectifs de carrière, afin de montrer au recruteur où vous en êtes aujourd’hui et où vous désirez aller.

Votre profil personnel et le langage utilisé tout au long de votre CV doivent être en adéquation avec la direction que vous souhaitez prendre et avec vos objectifs de carrière. Vous devez clairement exposer vos expériences principales et vos qualifications, ainsi que vos forces, tout en étant consicent de vos faiblesses personnelles. En soulignant vos principales compétences et expériences, vous pourrez démontrer que vous êtes fait pour le poste convoité et que vous serez en mesure de vous positionner correctement. Vous pouvez également, à travers votre CV, mettre en exergue vos traits de personnalité, en montrant par exemple une qualité commune à tous les postes que vous avez occupés précédemment et en soulignant votre ambition et votre volonté d’acquérir de nouvelles compétences.

Elaborer son CV

Votre CV ne doit pas uniquement viser le court terme_: vous devez savoir quels types de postes vous devez occuper pour atteindre vos objectifs de carrière sur le long terme et devez élaborer votre CV en conséquence. Gardez toujours à l’esprit l’objectif que vous voulez atteindre à long terme et nourrissez votre CV pour combler les éventuels manques d’expérience qui vous permettront d’arriver à vos fins.

Il est important d’adapter votre CV au poste convoité. Par exemple, si le poste requiert d’avoir travaillé dans un environnement multiculturel, assurez-vous de faire ressortir et de valoriser vos compétences et expériences internationales. Il est essentiel de mettre en valeur les points qui correspondent au profil recherché pour susciter l’intérêt du recruteur et lui donner de bonnes raisons de vous faire passer un entretien d’embauche. De nombreux recruteurs trient sur le volet les candidats en scrutant les CV à la recherche des qualités qu’ils jugent « indispensables ». Si ces dernières font défaut, vous ne passerez pas l’étape de présélection. Assurez-vous, par conséquent, que votre CV réponde bien à toutes les exigences énoncées dans la description du poste ou fait clairement apparaître au recruteur votre volonté de développer les compétences appropriées.

Vendre ses compétences

Gardez à l’esprit que vous devez vous vendre à travers vos accomplissements et réussites majeurs, plutôt que de répertorier purement et simplement les responsabilités que vous avez occupées. C’est en montrant la valeur ajoutée que vous pourrez apporter au service concerné et à l’entreprise dans son ensemble que vous susciterez l’intérêt du potentiel employeur. Aussi, plutôt que d’expliquer globalement les missions menées à bien par votre service, décrivez les tâches sous votre responsabilité.

Les principes fondamentaux d'un bon CV

Des études montrent que les employeurs passent en moyenne 30 secondes à parcourir un CV. Il est donc important de démontrer, dès le début, votre aptitude à occuper le poste pour lequel vous postulez. Avant de vous atteler à la rédaction de votre CV, il est primordial que vous définissiez clairement vos objectifs de carrière, afin de montrer au recruteur où vous en êtes aujourd’hui et où vous désirez aller.

Votre profil personnel et le langage utilisé tout au long de votre CV doivent être en adéquation avec la direction que vous souhaitez prendre et avec vos objectifs de carrière. Vous devez clairement exposer vos expériences principales et vos qualifications, ainsi que vos forces, tout en étant consicent de vos faiblesses personnelles. En soulignant vos principales compétences et expériences, vous pourrez démontrer que vous êtes fait pour le poste convoité et que vous serez en mesure de vous positionner correctement. Vous pouvez également, à travers votre CV, mettre en exergue vos traits de personnalité, en montrant par exemple une qualité commune à tous les postes que vous avez occupés précédemment et en soulignant votre ambition et votre volonté d’acquérir de nouvelles compétences.

Elaborer son CV

Votre CV ne doit pas uniquement viser le court terme: vous devez savoir quels types de postes vous devez occuper pour atteindre vos objectifs de carrière sur le long terme et devez élaborer votre CV en conséquence. Gardez toujours à l’esprit l’objectif que vous voulez atteindre à long terme et nourrissez votre CV pour combler les éventuels manques d’expérience qui vous permettront d’arriver à vos fins.

Il est important d’adapter votre CV au poste convoité. Par exemple, si le poste requiert d’avoir travaillé dans un environnement multiculturel, assurez-vous de faire ressortir et de valoriser vos compétences et expériences internationales. Il est essentiel de mettre en valeur les points qui correspondent au profil recherché pour susciter l’intérêt du recruteur et lui donner de bonnes raisons de vous faire passer un entretien d’embauche. De nombreux recruteurs trient sur le volet les candidats en scrutant les CV à la recherche des qualités qu’ils jugent « indispensables ». Si ces dernières font défaut, vous ne passerez pas l’étape de présélection. Assurez-vous, par conséquent, que votre CV réponde bien à toutes les exigences énoncées dans la description du poste ou fait clairement apparaître au recruteur votre volonté de développer les compétences appropriées.

Vendre ses compétences

Gardez à l’esprit que vous devez vous vendre à travers vos accomplissements et réussites majeurs, plutôt que de répertorier purement et simplement les responsabilités que vous avez occupées. C’est en montrant la valeur ajoutée que vous pourrez apporter au service concerné et à l’entreprise dans son ensemble que vous susciterez l’intérêt du potentiel employeur. Aussi, plutôt que d’expliquer globalement les missions menées à bien par votre service, décrivez les tâches sous votre responsabilité.

Le langage à utiliser

Une fois que vous avez organisé le contenu de votre CV dans un cadre structuré, examinez et révisez le langage et la grammaire, de manière à respecter les règles conventionnelles d’écriture d’un CV. En utilisant un langage approprié, votre CV aura plus d’impact et vous faciliterez la compréhension à votre lecteur.

  • Utilisez des mots positifs pour décrire votre profil et vos accomplissements.
  • Employez un langage avec lequel vous vous sentez à l’aise
  • Utilisez des mots clés que les recruteurs ou directeurs des ressources humaines seront amenés à utiliser lorsqu’ils chercheront des CV dans des sites portail d’offres d’emplois ou dans les bases de données – si vous recherchez un nouveau poste de Responsable IT, inscrivez « Responsable IT » dans votre CV plutôt que « Responsable Technologie Business ».
  • Moins de mots pour un message plus percutant : n’utilisez pas trois mots là où vous pouvez en utiliser un seul.
  • Faites des phrases courtes et simples : des phrases complexes et trop longues peuvent nuire à la compréhension du message ; vous courrez également le danger que le recruteur ou le directeur des ressources humaines se désintéresse au fil de la lecture.

Le ton

  • Gardez un ton professionnel : n’utilisez pas d’expressions familières, ni d’argot ni de juron.
  • Préférez la voix active à la voix passive.
  • La voix active est celle où le sujet fait l’action « A fait B » : la voix passive est celle où le sujet subit l’action « B est fait (par A). »
  • La voix active donne de la force et de la fermeté à votre message.
  • Les constructions employant la voix passive ont tendance à alourdir les phrases. Le message perd de sa clarté et de son impact.

Jargon technique et acronymes

Assurez-vous d’employer la terminologie propre au secteur d’activité, de manière à ce que votre CV soit sélectionné par les recruteurs et les responsables des ressources humaines lorsqu’ils font une recherche par mots clés. Prenez garde tout de même à ne pas surcharger votre CV de mots techniques, ce qui pourrait être perçu comme prétentieux et rendre votre message confus, alors que la clarté est de rigueur.

Eviter l’emploi des pronoms personnels

  • Vous devez éviter l’emploi des pronoms personnels : par exemple, au lieu d’écrire « J’ai dirigé une équipe de 5 personnes », écrivez plutôt « En charge de la direction d’une équipe de 5 personnes »
  • Bannissez l’usage des pronoms personnels de la première personne (Je, nous). Vous vous êtes identifié en entête du CV. Le recruteur ou le responsable des ressources humaines sait qu’il est question de vous.
  • N’utilisez pas de pronoms personnels de la troisième personne (il, elle) lorsque vous vous référez à vous. Vous donneriez ainsi l’impression d’être une personne pleine de suffisance. Le pouvoir des mots - Moins de mots pour un message plus percutant
  • Lorsque le contexte le permet, évitez l’emploi des articles (le, un). Le nombre de mots est compté. Ne perdez pas de place inutilement, au risque, qui plus est, d’ennuyer votre lecteur. Préférez par exemple « Responsable Budget » plutôt que « Responsable du budget ».
  • Préférez les tournures nominales aux tournures verbales, qui viendraient alourdir votre message. Préférez « Gestion d’une équipe » plutôt que « j’ai dirigé une équipe »
  • Préférez « Recueil de données » plutôt que « les données ont été recueillies ».

Faire en sorte que le choix des temps employés soit cohérent

Ne passez pas d’un temps à un autre :

  • Utilisez le présent lorsque vous vous référez à votre poste actuel.
  • Utilisez le passé lorsque vous vous référez à vos postes antérieurs.

Eviter les erreurs de CV courantes

Ne vous contentez pas d’énumérer les postes que vous avez occupés.

  • Pensez à toujours inclure une description succincte et précise de vos responsabilités et accomplissements majeurs.
  • Restez professionnel tout au long de votre CV. Les détails personnels concernant votre appartenance religieuse, vos proches, et même ceux portant sur l’établissement primaire que vous avez fréquenté ne doivent pas apparaître sur votre CV.
  • Il est inutile d’inclure des informations portant sur votre cursus ou parcours professionnel si ces dernières sont sans relation avec le poste pour lequel vous postulez.
  • Ne mentez pas sur vos compétences. En faisant de la sorte, vous risquez de vous retrouver dans une situation inconfortable le jour de votre entretien d’embauche, au moment où vos compétences seront mises à l’épreuve.
  • Ne vous fiez pas uniquement au correcteur automatique d’orthographe. Demandez à un ami ou à un de vos proches de relire votre CV.
  • Ne laissez pas de trous dans votre CV. Expliquez pourquoi vous avez été inactif et préparez-vous à être questionné sur ces périodes d’inactivité lors de votre entretien d’embauche.
  • Valorisez vos accomplissements plutôt que de décrire les responsabilités liées à votre poste.
  • Faites figurer des mots clés pertinents, de manière à ce que les recruteurs et les entreprises puissent trouver votre CV : ce n’est pas le tout d’avoir un CV bien rédigé. Encore faut–il le rendre accessible au plus grand nombre

Optimiser la visibilité de votre CV

Afin d’optimiser votre CV, il est indispensable que vous le diffusiez sur les sites portail d’offres d’emplois et les sites de recrutement. Au moment de diffuser votre CV en ligne, vous pouvez recourir à plusieurs méthodes pour en optimiser sa visibilité sur la toile, et ainsi augmenter vos chances d’être contacté par des employeurs et recruteurs potentiels.

Optimisez votre visibilité dans les bases de CV

Si vous faites appel à une agence de recrutement, il est fort probable que votre CV soit intégré à leur base de données de CV, mais il est également indispensable de diffuser votre CV sur les innombrables sites portail d’offres d’emplois.

Les recruteurs recherchent des candidats sur les bases de données de CV en recourant à des recherches par mots clés. Si vous voulez que votre CV tombe entre leurs mains, assurez-vous qu’il comporte des mots clés pertinents.

  • Utilisez des mots descriptifs : le robot de recherche recherchera des phrases spécifiques.
  • Vérifiez la fréquence d’utilisation des mots clés dans votre CV. L’outil de recherche affiche les résultats de la recherche par ordre de pertinence, en se basant sur le nombre de fois où les mots clés apparaissent sur le CV.
  • Evitez tout mot clé insignifiant : vos compétences et expériences doivent être claires aux yeux de quiconque parcourant votre CV.
  • Pensez à actualiser régulièrement votre CV en ligne : les recruteurs cherchent bien souvent des candidats parmi les derniers CV mis en ligne uniquement. Pour que votre CV reste au dessus de la pile, pensez à l’actualiser une fois par mois.
  • Pensez à inclure des mots clés se rapportant à votre secteur d’activité, aux produits avec lesquels vous travailler, au jargon, acronymes et mots techniques propres à votre domaine d’activité, à l’intitulé de votre poste (en particulier si plusieurs intitulés correspondent aux fonctions que vous exercez), à des domaines de spécialisation, à des informations portant sur la société, et à des systèmes et processus.
  • Plus important encore, ne vous contentez pas d’énumérer les mots clés mais utilisez-les pour décrire, de manière concise et intelligente, ce que vous avez fait et comment.

Quel que soit le poste recherché, il est indispensable que vous mettiez toutes les chances de votre côté pour que quelqu’un repère votre candidature sur les moteurs de recherches.Comment faire pour optimiser votre visibilité sur la toile?

Conseils pour optimiser votre profil en ligne

  • Blog : vous pouvez créer votre propre blog. N’oubliez pas de faire un lien vers votre CV.
  • Achetez un nom de domaine et créez votre site internet personnel : vous pouvez acheter un nom de domaine approprié, soit « PrénomNomdefamille.com » ou .fr ou .org.net..
  • Recherche universelle Google : le nouveau concept de Google, consistant à renvoyer une multitude d’objets web non traditionnels lors d’une requête, tels que des photos, des livres, des présentations Power Point. Il vous suffi t donc de créer votre CV sous Power Point et d’utiliser cet outil en ligne afi n d’en optimiser la visibilité sur la toile. Rien ne vous oblige à créer votre CV sur un autre support que Word. Par exemple, Power Point offre des fonctionnalités qui font défaut sur MS Word.
  • Une fois que vous avez terminé de créer votre CV sous Power Point, il vous suffi t de le publier afi n que les moteurs de recherche puissent le trouver. Vous pouvez commencer par le diffuser sur le service de partage de diaporamas SlideShare (service gratuit). Tous les fi chiers Power Point présents sur SlideShare sont recherchés par Google et compte tenu que Google recherche activement des supports Power Point pour les renvoyer lors de requêtes, votre CV peut fi gurer parmi les principaux supports renvoyés sur certains mots clés.Utilisez ce levier pour vous positionner comme un expert dans votre domaine d’activité.
  • Hébergez votre CV sur Google Docs (docs.google. com), en créant un compte et en exportant votre CV. Vous pouvez ensuite, en toute facilité, créer un lien vers votre CV, collaborer avec d’autres personnes sur votre CV, faire en sorte que votre CV soit indexé par Google, incorporer votre CV sur une page internet et plus important encore, diffuser votre Google Doc sur la toile. Pensez à le rendre indexable par les moteurs de recherche de Google afi n que les recruteurs et les responsables des ressources humaines puissent le trouver en ligne (en acceptant l’option de partage « public sur le net »). Vous pouvez également créer un lien personnalisé bit.ly vers votre CV afi n de partager et comptabiliser les clics sur votre CV en ligne plus rapidement
  • You tube : si votre personnalité est votre meilleur atout, pourquoi ne pas la mettre en scène sur You Tube ? Un CV vidéo donnera aux employeurs une idée de votre prestance et de votre personnalité. Néanmoins, restez vigilent si vous optez pour cette alternative : il serait regrettable que vous fassiez sensation sur You tube pour de mauvaises raisons !

CV Checklist

Avant d’envoyer ou d’exporter votre CV, prenez le recul nécessaire en parcourant notre liste de contrôle. N’oubliez pas que votre CV est l’un des outils les plus précieux pour vous ouvrir des portes et vous permettre de décrocher un entretien d’embauche. Par conséquent, assurez-vous qu’il soit parfait avant de l’envoyer à de potentiels employeurs.

  • Est-ce que mes données personnelles sont actualisées et facilement visibles ?
  • Est-il agréable à lire et bien structuré ?
  • Est-ce que j’ai bien valorisé mes compétences et expériences majeures ?
  • Est-ce que l’orthographe et la grammaire sont correctes ?
  • Est-ce que le ton employé est approprié ?
  • Est-ce que j’ai bien brièvement résumé les principales tâches et responsabilités pour chaque poste que j’ai occupé ?
  • Est-ce que mon CV est adapté au poste pour lequel je postule ?
  • Est-ce qu’il contient une information sans rapport avec le poste convoité ? Si tel est le cas, supprimez-la.
  • Est-ce qu’on a envie de le lire ?
  • Ai-je bien pensé à inclure des mots clés pertinents afin d’optimiser la visibilité de mon CV auprès des employeurs des recruteurs ?