Connecting...

Pour certaines industries, les auto-entrepreneurs sont une ressource essentielle et stratégique qui fait partie intégrante du développement de l'activité et de la gestion de croissance à court et long terme. Alors que certaines sociétés voient dans les auto-entrepreneurs uniquement un moyen de pallier les pénuries de personnel, qu'elles soient planifiées ou non, d'autres ont recours à ces auto-entrepreneurs comme force importante de changement. Toutefois, pour certaines industries et entreprises, les auto-entrepreneurs commencent seulement à représenter une source viable et précieuse d'expérience. 

Nous abordons ici la valeur que les auto-entrepreneurs peuvent apporter aux entreprises de toutes catégories et tailles et dans tous les secteurs.

Rapport coût-efficacité

Bien que les auto-entrepreneurs soient généralement mieux payés que les employés permanents, observer le rapport coût-efficacité des sous-traitants sur ce seul angle peut être trompeur. Oui, les auto-entrepreneurs sont généralement mieux payés sur une base horaire que les membres permanents du personnel. Mais à la différence des employés permanents, ils n'ont pas droit aux prestations telles que les cotisations sociales et les programmes de formation. Ils n'ont pas accès non plus aux indemnités de licenciement, de maternité / paternité ou aux primes liées aux bénéfices des sociétés. Ainsi, bien que le taux horaire ou journalier des sous-traitants puisse dépasser celui de vos employés permanents, les économies à long terme pourraient largement l'emporter sur les coûts initiaux.

Les auto-entrepreneurs sont également devenus particulièrement rentables lorsque la demande de personnel est liée à un projet ou affectée par un changement dans le volume d'affaires, que ce soit une période de reprise inattendue de la demande ou un changement saisonnier prévu. En engageant des auto-entrepreneurs spécialisés, les sociétés peuvent accroître leur niveau de fonctionnement et de dotation ou réduire la demande sans avoir à augmenter leurs effectifs en permanence et, ce faisant, sont moins entravées par les longs processus de recrutement et donc plus réactives.

Les pénuries de personnel

Pour de nombreuses sociétés, les auto-entrepreneurs sont une ressource opportune pour pallier les pénuries de personnel, prévues ou non, qu'elles soient liées à des congés de maternité ou de maladie de longue durée, à une reprise de croissance ou à de nouveaux projets pour lesquels les compétences ne sont pas présentes à l'interne et seraient inutiles à long terme.

Remplacer des employés permanents sur une base temporaire par d'autres employés permanents est rarement viable et même lorsque c'est le cas, cela entraîne généralement un temps d'arrêt associé à l'arrivée des nouveaux employés, au temps nécessaire pour qu'ils atteignent la vitesse de travail requise et aux retards causés par des éléments tels que la formation. Cela signifie que les premières semaines suivant l'arrivée d'un employé peuvent finalement entraîner un coût pour les entreprises à court terme.

Compléter les déficits et les pénuries de compétences

La différence entre les employés permanents et contractuels quand il s'agit de la valeur qu'ils apportent aux sociétés se résume à un postulat de base : les employés permanents sont engagés pour développer les compétences et les capacités de la société sur le long terme, alors que les auto-entrepreneurs sont généralement embauchés pour le service spécialisé spécifique qu'ils apportent.

Les auto-entrepreneurs fournissent généralement aux entreprises un accès à des compétences qu'elles n'ont pas ou dont elles ne disposent pas en nombre suffisant et n'ont pas besoin sur le long terme. Les entreprises peuvent donc tirer profit de l'expertise et des compétences des auto-entrepreneurs quand elles en ont besoin et peuvent ainsi adapter leurs besoins en personnel avec précision et flexibilité.

Les meilleurs auto-entrepreneurs sont riches de leurs expériences, étant intervenus sur de nombreux projets, auprès de nombreuses entreprises et, dans certains cas, de nombreux secteurs et industries. L'expérience et l'expertise qu'ils apportent est très appréciée et immédiatement efficace du fait de cette richesse. Ils ont généralement beaucoup appris des projets sur lesquels ils ont travaillé et des enjeux associés à ces projets, tout comme ils ont bénéficié de leurs succès antérieurs. Disposer de cette expérience et de cette expertise de façon permanente en interne nécessite des investissements importants en temps et en argent et une équipe beaucoup plus grande que ce qu'une entreprise peut généralement se permettre.

Mettre la barre plus haut à l'interne

Bien que l'embauche d'auto-entrepreneurs ayant des compétences spécialisées et de l'expérience puisse avoir un impact immédiat sur l'étendue et le niveau de compétences disponibles pour votre entreprise, elle peut aussi avoir des implications à long terme pour vos employés permanents et leurs niveaux de compétences et d'expertise généralement disponibles.

Motivation et objectivité

Les auto-entrepreneurs ne sont que la somme de leurs expériences, construites d'un projet à l'autre, d'une entreprise à l'autre. Cela signifie que leur motivation à réussir est stimulée par le résultat et la rétroaction et non par la perspective d'obtenir une promotion ou un statut plus élevé au sein d'une entreprise. Les auto-entrepreneurs sont donc concentrés sur l'idée de produire « le meilleur travail possible » et sont exempts de la politique et des tactiques qui peuvent être associées au travail au sein de l'entreprise.

Les questions à se poser lors d'un entretien avec un auto-entrepreneur :

  • A-t-il les compétences et l'expérience pour faire le travail ?
  • Est-il confiant et sûr de lui, sans être trop insistant ou arrogant ?
  • Est-il sympathique et peut-il travailler avec des personnes de différents niveaux et différents types de personnalités ?
  • Est-il complètement concentré sur sa prestation et son succès ?
  • A-t-il une bonne communication, peut-il motiver les autres et n'a-t-il pas peur d'écouter ?
  • Est-il curieux et n'a-t-il pas peur de poser des questions ?
  • A-t-il une expérience reconnue dans votre secteur d'activité et sur des projets similaires ?
  • A-t-il une sensibilité commerciale ?

À quoi faut-il faire attention ?

  • Il peut être trop concentré sur ses propres bénéfices plutôt que sur les vôtres
  • Il peut se montrer trop « créatif » en regard de ses expériences précédentes
  • Il parle trop et s'écoute parler
  • Il peut se montrer trop énergique lorsqu'il exprime ses opinions
  • Il se concentre uniquement sur le projet et ne considère pas les implications commerciales de la livraison
  • Il n'est pas ouvert à d'autres perspectives
  • Il manque de souplesse
  • Il ne pose pas de questions au sujet de votre entreprise ou ne cherche pas à en savoir plus sur le projet / mission